Maurice De Seynes

1914-1944
Maurice De Seynes (1914-1944)
© Service historique de la Défense

Extraits du dossier conservé au Service historique de la Défense / CHA, Vincennes sous la cote DE 2014 ZL 170 / 345

Né en 1914, Maurice de Seynes s’engage volontairement en 1936 dans l’armée de l’Air. Il obtient une citation à l’ordre de l’armée en 1940. À la dissolution de son unité en 1942, il décide de rejoindre les forces aériennes françaises libres (FAFL). Il est affecté au groupe de chasse Normandie et rejoint l’URSS.

Le 15 juillet 1944, lors d’un transfert de son unité pour se rapprocher du front, Maurice De Seynes décolle avec son mécanicien russe le sergent Bielozoube. Suite à une avarie, aveuglé et intoxiqué, il cherche à atterrir. Malgré l’ordre de sauter en parachute, Maurice De Seynes préfère continuer ses tentatives d’atterrissage car son mécanicien n’en n’est pas équipé.

Son sacrifice volontaire est un exemple de la fraternité d’armes unissant les aviateurs russes et français, largement honoré en Russie où plusieurs écoles portent son nom.

Pour en savoir plus :

 

Dernière modification le 03/09/2021