Romain Gary

1914 – 1980
Romain Gary (à droite) © Service historique de la Défense
© Service historique de la Défense Romain Gary (à droite)

Extraits du dossier conservé au Service historique de la Défense / CHA, Vincennes sous la cote DE 2014 ZL 170 / 1188

Aviateur, résistant, diplomate, romancier et réalisateur Roman Kacew naît le 8 mai (selon le calendrier Julien soit le 21 mai du calendrier Grégorien) 1914 à Wilno en Pologne. À 14 ans, accompagné de sa mère il arrive en France muni d’un visa touristique. Naturalisé français le 5 juillet 1935, il est appelé au service militaire en 1938 dans l’aviation à Salon-de-Provence.

En juin 1940 il rejoint De Gaulle en Angleterre, s’engage dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL) et intègre le groupe de bombardement Lorraine. Il prend alors le nom de Romain Gary. Il est fait Compagnon de la Libération.

Après-guerre, il entame une carrière de diplomate et représente notamment la France aux Nations-Unies.

Parmi ses nombreux romans citons Les Racines du ciel (prix Goncourt de 1956), La Promesse de l’aubeLa Vie devant soi (publié sous le pseudo d’Emile Ajar, prix Goncourt de 1975).

Au cinéma il contribue au scénario du film Le jour le plus long (1962), puis réalise deux films : Les oiseaux vont mourir au Pérou (1968) et Police Magnun (1972).

Il se suicide le 2 décembre 1980.