Conditions d’accès

Librement accessible.

Conditions d'utilisation

Librement reproductible.

Description physique

0,002 ml.

Autres instruments de recherche

Non.

Export PDF de l'IR
Voir dans l’inventaire

Notificación de archivo

Capitaine de corvette Meynier.

Fechas

1942-

Présentation du contenu

Meynier, capitaine de corvette, commandant du sous-marin Le Glorieux. Brouillon au vice-Amiral commandant la Marine à Oran. 29 novembre 1942. 5 pages in-4. Longue lettre sur les difficultés rencontrées pour conduire Le Glorieux à Alger après le sabordage de la flotte française dans la rade de Toulon le 27 novembre 1942. Obligé de se ravitailleur à Valence, il dut s’opposer au Consul de France et à l’Ambassadeur de France Pietri qui voulait le faire arrêter par les autorités espagnoles. Il fut obligé de préciser « Si je ne suis pas à bord à midi, mon second a reçu l’ordre d’appareiller en faisant usage de ses armes en cas de nécessité ». Sont jointes deux pièces relatives à l’ordonnance de non-lieu prononcée en faveur du capitaine Meynier le 13 juillet 1945 contre l’inculpation de désertion à l’étranger en temps de guerre « car il s’agit au contraire d’un acte accompli pour la cause de la libération de la France ».

Última modificación el 10/12/2021

Format Physique Avenue de Paris, Vincennes