Conditions d’accès

La consultation et la reproduction des archives du capitaine de frégate Louis Honoré d'Estienne d'Orves sont soumises à l'autorisation des donateurs. L'intégralité du fonds a été microfilmée et numérisée. La consultation, si elle est autorisée, se fait exclusivement sur ces supports.

Description physique

L'importance matérielle du fonds est de 0,70 mètres linéaires. Celui-ci comprend 10 articles, cotés de 276 GG² 1 à 276 GG² 10.

Autres instruments de recherche

Répertoire numérique détaillé, 2009, 13 p.

Export PDF de l'IR
Voir dans l’inventaire

Notificación de archivo

Capitaine de frégate Honoré d'Estienne d'Orves.

Fechas

1901-1941

Présentation du contenu

Le fonds est composé de trois grandes parties.

La première partie (1923-1939) renferme les documents classiques que tout officier de Marine parti en campagne se doit de produire. Les nombreux clichés photographiques pris par Honoré d'Estienne d'Orves ainsi que la tenue soigneuse de ses journaux de campagne pendant toute la durée de ses affectations, de 1923 à 1939, nous renseignent avec précision sur la vie des officiers de marine et des équipages à bord des bâtiments ainsi que sur les pays visités. De précieux renseignements sur la vie sociale, les mœurs, la diplomatie, la politique nous sont connus grâce à ces documents.

La deuxième partie concerne la période 1940-1941, depuis sa désertion de la force X le 10 juillet 1940 jusqu'à son exécution le 21 août 1941. Les agendas tenus, du quatrième trimestre 1939 au troisième trimestre 1940 sont conservés ainsi que les documents du Premier Groupe Marin (journal du commandant, papiers de service). Puis après son arrestation, viennent les papiers écrits en captivité sur des cahiers d'écolier et à la mine de plomb, l'émouvant journal de famille, les prières et les lettres sur la religion, la famille et le sens social destinées à ses enfants, les trois poignants cahiers de captivité, le cahier d'apprentissage de la langue allemande, la correspondance échangée avec son épouse Éliane et enfin la dernière lettre écrite à sa sœur Catherine le 28 août 1941, veille de son exécution. Enfin, différents hommages et commémorations liés à sa mémoire sont regroupés dans un dossier.

Dans la troisième partie ont été classés les photographies et la correspondance familiale, de la documentation (coupures de presse) ainsi que des documents administratifs et des papiers personnels.

Provenance
D'Estienne d'Orves Honoré Capitaine de frégate
Bibliographie

Bénouville (Pierre de), La vie exemplaire d'Estienne d'Orves, Paris, Plon, 1950 (12°2064).

Honoré d'Estienne d'Orves (Rose et Philippe), Honoré d'Estienne d'Orves, pionnier de la résistance, Paris, éditions France-Empire, 1985 (8°564 et 8° 9504).

Marie (André), Un paladin de la liberté : le commandant Honoré d'Estienne d'Orves, Toulouse, Apostolat de la prière, 1952 (12°2215).

Montéty (Etienne de), Honoré d'Estienne d'Orves, un héros français, Paris, éditions de la Loupe, 2002 (8° 11157).

Historique de la conservation

Les enfants du capitaine de frégate Honoré d'Estienne d'Orves ont souhaité que le fonds privé de leur père soit conservé au Service historique de la Défense. Le contrat de don a été signé par madame Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense, lors de la cérémonie officielle de remise du fonds, le 12 mai 2004.

Documents en relations

SHD/DM Vincennes : CC7 4e moderne 910 / 7.

Última modificación el 10/12/2021

Format Physique Avenue de Paris, Vincennes