Collecter et conserver : un enrichissement continu des fonds et collections

Un service patrimonial s’enrichit chaque jour de nouveaux documents et objets collectés pour conserver ce qui forme la source même de l’histoire, passée ou en train de s’écrire, et pour la rendre accessible à tous.
 

Les fonds et collections du SHD s’enrichissent de quatre façons complémentaires :

  • la collecte : auprès des services publics, ou des particuliers, qui détiennent des fonds d’archives, des ouvrages ou des objets de symbolique militaire ;
  • l’achat, auprès de libraires, marchands spécialisés ou en salles des ventes ;
  • les dons, legs, dations ou autres formes de transfert de propriété non onéreuses ; 

enfin, les collections de symbolique s’enrichissent régulièrement des nouveaux objets créés à la demande des états-majors et du ministre.


L’axe d’enrichissement est très ouvert, aussi bien en terme de thématiques que de types ou formats : dossiers et rapports, manuscrits et imprimés, livres et journaux, cartes et atlas, travaux universitaires, documents iconographiques, fanions, insignes, étendards, et ce, sur tout sujet touchant à l’histoire militaire, ses acteurs et ses moments phares.


C’est ainsi un ensemble unique en son genre qui se bâtit jour après jour, constituant un patrimoine collectif de premier ordre.

Partager:

Última modificación el 06/09/2019