Conditions d’accès

En application du code du patrimoine (article L 213-2), ces dossiers sont communicables dans un délai de 50 ans à compter du dernier document.

Description physique

2,55 ml
Export PDF de l'IR

Inventaire

Base aérienne / Détachement Air 204 Bordeaux-Beauséjour

Dates

1964-

Présentation du contenu

Ancien domaine agricole, le site de Beauséjour est vendu en 1918 aux forges et fonderies d’Aquitaine. En 1939 Peugeot implante une usine de fabrication de trains d’atterrissage et de cellules d’avions AMIOT. En 1940 les allemands occupent le site et y installent un parc de réparation automobile.

En 1945 l’armée de l’Air installe le Parc régional Air n° 291 puis l’Atelier de réparation automobile de l’Air n° 681. En 1954 est créé l’Atelier de révision de l’armée de l'Air n°623 (ARAA 623). En 1961, le centre de formation des infirmiers de l’Air (CFIA) est créé.

La base aérienne de Bordeaux-Beauséjour BA 204 est créée le 1er juillet 1964. Elle rassemble les unités de la 3e Région aérienne, de la Direction centrale du matériel de l'armée de l'Air (DCMAA), l'atelier de révision ARAA 623, du Commandement des écoles de l'armée de l'air, l'école des infirmiers 748.

Le 1er décembre 1978 le CFIA devient Ecole des infirmiers de l’air (EIA). L'école est dissoute le 1er août 1990, puis la base aérienne de Bordeaux-Beauséjour (BA 204) le 31 décembre 1991. La base est remplacée par le Détachement Air (DA) 90/106, rattaché à la base aérienne de Bordeaux-Mérignac (BA 106), en charge du soutien de l'ARAA 623 et depuis 1997 de l’établissement central de l’infrastructure de l’Air (ECIA) 11/565. Cette même année L’atelier de révision de l’armée de l’air change de dénomination et devient l’atelier de réparation de l’armée de l’air.En juillet 2000 le DA 90/106 prend la dénomination de Détachement Air (DA) 204.

Documents en relations

Voir également les archives de la base aérienne 106 Bordeaux-Mérignac (AI 20 F).

Dernière modification le 05/02/2020