Insigne des chauffeurs du Président de la République

Période

Opérations intérieures

Partager: Share
Imprimer la page
Description

Cet insigne métallique des conducteurs du Président de la République possède une double particularité au sein du corpus de symbolique militaire de la gendarmerie. Il s’agit du tout premier insigne homologué dans la série « GNS » (pour gendarmerie nationale spécialité) en 1998 par le service historique de la gendarmerie nationale (SHGN), qui venait d’être créé trois ans auparavant. D’autre part, il est, selon toute vraisemblance, l’insigne de spécialité (ou plutôt de fonction) le plus rare porté de nos jours puisqu’il distingue le seul sous-officier de gendarmerie du groupement blindé de gendarmerie mobile (GBGM) qui conduit le véhicule de commandement présidentiel pour les cérémonies militaires du 8-Mai, du 14-Juillet et du 11-Novembre ! En tout et pour tout TROIS sous-officiers de gendarmerie l’ont porté depuis sa création.

Chaque président depuis M. Mitterrand se voit offrir cet insigne monté sur une médaille de table.

La composition de cet insigne est très illustrative avec l’Arc-de-Triomphe et un détachement à pied de la garde républicaine présentant les armes au passage du véhicule présidentiel sur les Champs-Elysées. Le fond aux rayons rouges et dorés est une allusion symbolique à l’insigne de tradition du 45e bataillon de chars de combat (45e BCC) de 1940, unité militaire constituée en grande partie de gendarmes et gardes qui s’est notamment illustrée lors de la bataille de Stonne et dont l’actuel GBGM est dépositaire des traditions militaires.

Retour à la liste des trésors

Dernière modification le 05/11/2021