Atlas de cartes marines provençales

Atlas de cartes marines provençales

Période

Ancien régime

Partager: Share
Imprimer la page
Description

Cette carte portulan du bassin méditerranéen a été réalisée en 1664 par Laurent Brémond, hydrographe du roi. Le nom de « portulan » vient de l’italien « portolano » qui désigne un livre d’instructions nautiques décrivant les accès aux ports.

Apparus au XIIe siècle, les portulans ont une place à part dans la cartographie : cartes de navigation centrées sur un espace maritime, elles ont la particularité de présenter un réseau de lignes (dites « lignes de rhumbs ») organisé selon les directions de la rose des vents. Les noms des ports le long des côtes sont inscrits perpendiculairement au trait de côte en rouge ou noir selon leur importance. Les îles et les littoraux sont également mis en évidence par des couleurs ou des rehauts d’or.

Instruments de navigation utilisés à bord des bateaux ou documents d’apparat pour bibliophiles éclairés, les portulans ont joué un rôle fondamental pour la maîtrise des espaces marins, comme dans la diffusion de la connaissance des Nouveaux Mondes avec leurs peuples, leur faune et leur flore.

Retour à la liste des trésors

Dernière modification le 07/01/2022