Conditions d’accès

En application du code du patrimoine (article L 213-2), ces dossiers sont communicables dans un délai de 50 ans à compter du dernier document et de 120 ans à compter de la date de naissance de l'intéressé pour le dossier contenant des informations médicales.

Export PDF de l'IR

Inventaire

Base aérienne 745 Aulnat

Dates

1939-1985

Présentation du contenu

En 1916 les frères Michelin aménagent un terrain d'aviation sur la commune d'Aulnat. En 1918 les américains l'utilisent pour leur instruction. De 1921 à 1939 il accueille un Centre d'entrainement des réserves de l'aviation française. A partir de 1939 le bataillon de l'Air 105 et un atelier industriel de l'Air prennent la relève. De 1942 à 1944 la Luftwaffe occupe les lieux. Bombardé par les alliés le terrain accueille après guerre le Centre d'instruction militaire et techbique (CIMT) 236 chargé de l'instruction des recrues avant leur admission en école de pilotage. Le 1er juillet 1949 est créée la base aérienne (BA) 116 qui devient base école (BE) 745 le 1er février 1952 puis BA 288 le 1er février 1958. Elle a une vocation d'instruction à l'aviation légère. L'atelier industriel de Clermont-Ferrand lui est rattaché. La base est dissoute le 31 juillet 1958 et le terrain est mis en gardiennage.

La BE 745 est recréée le 1er décembre 1960 et accueille le groupement école (GE) 313. Elle devient BA 745 le 1er juillet 1964. Les escadrons d'instruction en vol sont progressivement dissous puis c'est au tour de la base. Les unités aériennes restantes partent alors sur Avord et Cognac. Le 1er août 1985 la base ferme et ne subsiste plus que l'atelier industriel de l'Air.

La base prend le nom de baptême "Commandant Fayolle" en 1983.

Documents en relations

Les archives du Centre de détection et de contrôle (CDC) relevant d'Aulnat sont également à rechercher dans les archives du secteur de triangulation trigonométrique 2/902 (Clermont-Ferrand) en sous-série 2 H.

Dernière modification le 05/02/2020